J’ai testé le couchsurfing aux USA

Je dois au couchsurfing de magnifiques souvenirs.

J’ai eu la chance de faire du couchsurfing à NYC, SF, New Orleans, Jacksonville et Miami. Ces expériences m’ont permis de vivre des choses que je n’aurais jamais pu faire en payant un hôtel banale ou une auberge de jeunesse.

Mais avant de te faire un petit  récap de mes expériences. Commençons par expliquer ce qu’est le couchsurfing.

Couchsurfing, c’est quoi?

Non tu ne vas pas dévaler une pente sur un canapé ! Le principe du couchsurfing, c’est de se faire héberger gratuitement par des locaux.

Oui gratuitement, tu as bien lu ! Cependant rien ne t’empêche de payer un repas ou amener des chocolats ! 

Comment on fait pour trouver quelqu’un qui nous héberge?

Pour cela, il faut aller se créer un profil sur :
https://www.couchsurfing.com/

Ensuite il ne te reste plus qu’a
poster :

  • une annonce sur mur public. “
    Hey bonjour, j’aurais besoin d’être hébergé dans tel ville , tel jour
    ect…”

ou

  • faire des recherches dans la base de
    contact du site
  • trouver une personne qui te semble de  confiance
  • la contacter directement via message privé

Concrètement cela ressemble à un site de rencontre mais c’est pour se faire héberger gratuitement pas pour rencontrer l’âme sœur, quoi que, on sait jamais.

Un peu comme Blablacar ou AIRBNB, il y a des profils et des recommandations. Donc normalement, pas trop de mauvaises surprises !

Quand vous avez un budget serré ou/et que vous voulez simplement aller à la rencontre des gens locaux, le couchsurfing c’est parfait.

Assez parlé théorie, je vais maintenant te raconter mes expériences de couchsurfing !

test couchsurfing

J’ai testé le couchsurfing aux USA… et j’ai adoré !

Ma première expérience de couchsurfing :

New York City

Un ami d’enfance faisait son master au Canada et avait décidé de faire un week-end à NYC. C’est lui qui avait trouvé le couchsurfing.

Notre host avait un grand appartement dans le Bronx, avec très peu de meubles, majoritairement des matelas ou canapé. Il gérait une boîte dans l’immobilier ou un truc du style, je ne m’en souviens plus très bien.

Ce qui est certains, c’est qu’il avait UN appartement juste pour accueillir des gens du couchsurfing. Cela lui permettait de faire plein de rencontres. Dans son appartement il y avait donc beaucoup de monde.

Déjà, notre groupe était composé de 4 personnes, mais au total, je pense qu‘on était une dizaine de personnes. On dormait tous sur des matelas au sol. C’était donc assez rudimentaire mais il y avait une ambiance plutôt sympa.

 

On est resté seulement une nuit mais l’expérience était géniale.

 

J'ai testé le couchsurfing nyc

J'ai testé le couchsurfing nyc

J'ai testé le couchsurfing nycJ'ai testé le couchsurfing nyc J'ai testé le couchsurfing nyc J'ai testé le couchsurfing nyc

 

Ma deuxième expérience de CouchSurfing : San Francisco.

J’avais choisi cette solution surtout pour des raisons économiques. J’étais en rematch, et j’avais du prendre des vacances « forcées » car ma nouvelle future famille d’accueil ne pouvait pas m’accueillir de suite. J’ai fait seulement deux nuits chez ce host.

Il vivait au milieu de la ville dans une maison qu’il partageait avec un colocataire. Mon lit était un matelas par terre dans leur salon. Il m’avait laissé les clés, je pouvais donc venir et partir comme je le souhaitais. Il travaillait la journée et moi je me baladais dans la ville.

Je ne l’ai vu que le soir en rentrant de mes escapades. Le premier soir après avoir partagé un repas, il m’avait conduit en haut des Twin
Peak sur sa Harley Davidson
où j’avais eu une magnifique vue sur la ville de nuit. Au retour on s’était arrêté pour boire des verres dans les bars près de chez lui.

Le deuxième soir avait été plus calme, on avait refait le monde autour d’un repas et une bière avec son colocataire.

 

J'ai testé le couchsurfing san francisco J'ai testé le couchsurfing san francisco J'ai testé le couchsurfing san francisco J'ai testé le couchsurfing san francisco

Ma troisième expérience de CouchSurfing : New Orleans

Ayant eu DEUX bonnes expériences de couchsurfing, j’ai décidé de retenter le coup lors de mes vacances. J’avais un trip en trois stops :

  • New Orleans, seule pendant 5 jours puis je prenais un bus direction…
  • Atlanta, seule durant la journée, puis une amie me rejoignait pour faire un road trip jusqu’à…
  • Miami, où l’on resterait pendant 3 jours. 

A chaque stop, un couchsurfing était prévu.

New Orleans était mon premier stop. Mon host était venu me chercher directement à l’aéroport.
Je suis restée chez mon host plusieurs jours et nuit. Il vivait dans le cœur de la ville, au French Quarter dans un petit studio. Je dormais dans un canapé pas super confortable mais ça faisait l’affaire !

Il travaillait la journée, j’avais la clé donc je
pouvais me balader et revenir quand je voulais.
A côté de ça, il m’a invité à faire une virée dans les bars avec ses amis, m’a amené dans pleins de bons restaurants, m’a fait visiter la ville et m’a même invité à voir un match de basket avec une amie à lui. Pour mon départ il m’a amené au bus.

C’était vraiment sympa ! Bien que je sois venue seule à la Nouvelle Orléans, j’ai fait énormément de belles rencontres et j’ai surtout découvert plein d’endroits superbes !

test couchsurfing new orleans

test couchsurfing new orleans

Ma quatrième
expérience de Couchsurfing : Jacksonville

J’ai fait ce couchsurfing avec mon amie au pair. C’était un stop qui nous permettait de couper la route durant notre roadtrip Atlanta Miami. 

On avait décidé de faire un stop d’une nuit car il était tard, et on était trop fatigué pour faire la route en entier. 

C’est pour ce la qu’on a décidé de faire une étape à Jacksonville pour dormir et de repartir tôt le matin.

Notre host vivait en colocation dans une maison. On est pas resté longtemps mais j’ai énormément discuter avec mon host et ses amis. C’était un super moment d’échange et il nous a même fait le petit dej le matin.

Ma cinquième expérience de Couchsurfing :

Dernière partie du road trip New Orleans, Atlanta Miami. Ce couchsurfing c’était ma copine qui l’avait trouvé.

Nous avons été hébergés dans une super résidence de la ville dans South beach à quelques minutes à pied de la plage et Ocean beach. Il
y avait une vue splendide sur l’eau car on était au bord, et de Miami Downtown
. La résidence était magnifique, deux piscines, un jacuzzi. Ma copine et moi partagions un canapé lit.

Notre host possédait sa propre agence de mannequin. Il était donc connu dans Miami. Grâce à lui on est rentré gratuitement dans les meilleurs clubs sans jamais faire la queue, jamais payer pour l’alcool, on dansait dans l’espace du DJ. D’ailleurs, grâce à lui, j’ai même eu l’occasion de parler avec le DJ plus tard et il nous a incrusté à la table de l’équipe de Lil Wayne. Complètement dingue !

J'ai testé le couchsurfing miami J'ai testé le couchsurfing miami J'ai testé le couchsurfing miami

Et voilà, ça vaut le
coup de dormir sur un canapé
non?!

Je suis presque certaine que je n’aurais jamais eu l’opportunité de vivre de tels moments magiques si j’avais payé un hôtel. J’ai vécu des expériences extraordinaires, partagé des moments géniaux avec pleins de gens grâce au couchsurfing.

Je répète, ça vaut le coup de dormir sur un canapé non?!

Si tu décides de tester, prends bien le temps tout de même de vérifier qu’il y a de bonnes références et de parler avant avec ton futur host pour éviter les malentendus. Ensuite, fonce, ne sois pas timide.

Et même si c’est gratuit, amène un petit quelques chose (chocolat, vin, souvenir etc…) discute avec eux , sois sympa, c’est la
moindre des choses !

Alors n’hésite pas à aller faire et tour, tu ne le regretteras pas !

Avatar
Claire-Lise
Bonjour et bienvenue sur mon blog ! Je m'appelle Claire-Lise, anciennement expatriée aux USA. Je partage mes aventures, conseils, idées et accompagnent les personnes motivées par le programme au pair !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Comment convaincre mes parents de me laisser faire un séjour à...

Tu rêves de partir à l'étranger : au pair, work and travel, pvt... mais ton entourage refuse. Comment convaincre tes parents mes parents de me...
- Advertisment -