5 conseils pour choisir la bonne host family

Choisir sa host family est un moment CRUCIAL, cela demande une vraie préparation.

Il faut faire une introspection afin de savoir ce que l’on souhaite et pour quel type de host family on pourrait être le match idéal. L’intérêt ? choisir la bonne host family, le match parfait !

Choisir sa host family est un moment assez stressant pour beaucoup de futur au pair. Et ça se comprend ! Un mauvais choix veut souvent dire : une année pleine de frustration ou un rematch. Le choix de la host family déterminera une énorme part de ton expérience au pair. Alors mieux vaut bien choisir !

Je suis passé par là, le stress du choix. Cependant, j’ai fait l’erreur que beaucoup font, j’ai dis oui à la première host family qui voulait bien de moi… et ça s’est finit en rematch. Autant te dire que pour la deuxième, j’ai pensé à tout, histoire d’être certaine que la prochaine serait la bonne !

Grâce à mon expériences, je peux te proposer mes 5 conseils pour choisir la bonne host family. Tu t’en doutes, ça ne garantie rien mais je pense que ça pourra déjà réduire le chance d’avoir un “mauvais match”

choisir la bonne host family

Conseil N°1 : Une famille qui correspond à ta personnalité et mode de vie

 

Alors concrètement, ça veut dire quoi une famille qui correspond à ta personnalité ? En deux mots : “Observe-toi !”. Qu’est-ce que tu aimes faire? Tu es casanière ou clubbeuse? Maniaque ou bordélique ? Familiale ou solitaire/indépendante ?

Tous ces petits détails sont importants car ils pourront gâcher ton aventure si tu n’y fais pas attention. C’est en t’aidant de cela que tu pourras choisir la bonne host family !Allez ! rentrons dans la théorie un peu plus poussée… Je te donne un exemple:

Disons que tu es clubbeuse

Si ta host family n’aime pas que son Au Pair aille en soirée car ils pensent que c’est une attitude de “dévergondé” ( j’en ai vu qui pense comme ça ! ) , et bien, ça peut coincer car tu risques de te sentir jugé ou étouffé…

Disons que tu es maniaque  de la propreté

Si ta famille est totalement désordonnée et laisse toujours un bazar dingue. Beh, très vite t’en aura marre de faire la vaisselle du week-end ou ranger le “bordel” que tes hosts parents ont mis. A l’inverse si tu es “bordélique” et que ta famille est SUPER MANIAQUE de la propreté, tu risques de t’arracher les cheveux lorsqu’il t’imposeront de ranger militairement la maison.

Disons que tu es de nature très indépendante

Si ta family est vraiment dans l’esprit “famille unie” et te considère comme une grande soeur/ grand frère, par exemple, s’ils veulent que tu participes à TOUS les repas, que tu partes en vacances ou en week-end avec eux. Eh bien, tu risques de vite étouffer.

Si tu travailles une journée de 10h, tu auras certainement envie de calme. Alors, si tu dois rester tous les soirs pendant 1h à table, discuter avec tes hosts, aider les kids, puis aider encore à ranger. Ça peut très vite devenir “désagréable”.

C’est pas que tu les aime pas tes hosts, mais t’es humain. Par moment, t’a besoin d’espace et passer du temps rien que pour toi.

Passer des week-ends avec ta host family, faire des sorties avec eux c’est top mais en général, même si c’est du “temps off”, tu ne vas pas forcément te relaxer. C’est même souvent plus fatiguant, car c’est bien connu, quand les parents sont là, les kids, ils ne t’écoutent plus !

C’est donc normal de vouloir rester chez toi ou aller visiter autre chose avec tes copines pendant qu’ils ne sont pas là. Cependant certaines familles risquent de se vexer si tu refuses de les accompagner.

A l’inverse, si tu cherches vraiment à faire partie de leur famille est être considéré comme un membre à part entière mais qu’ils te considèrent comme une employée et ne t’amène nul part avec eux… Ça va surement te peiner. Si tu te sens rejeté ou tu souffres d’un manque de considération, ça ne sera pas plaisant non plus.

Voilà pour les petits exemples, mais il y en a pleins. Extravertie, introvertie, aime faire des blagues, aime l’écologie, mange végétarien, aime le sport ect…

Tu peux te lancer un challenge façon ” je vais découvrir quelque chose de nouveau, changer ma façon de faire!” , c’est personnellement ce que je m’étais dit… Ce fût un ÉCHEC cuisant. A toi de voir, ce choix est le tien.

Pour résumé, il faut VRAIMENT SE PAUSER ET PRENDRE LE TEMPS de réfléchir :

  • Ce quotidien, ça va me correspondre ou non?!
  • Est-ce que ma façon d’être va coller avec la leur?
  • On partage les mêmes valeurs ?
  • Ils vont tous les samedis au macdo, mais je suis vegan :/
  • J’adore jouer dehors mais les enfants sont des ados addicts aux écran .

 

choisir la bonne host family

Conseil N°2 : La localisation de leur maison et les moyens de déplacements

C’est vraiment quelque chose à ne pas négliger, évidemment, les gens à l’agence vont vous dire “on choisit pas sa famille pour la ville mais pour le coup de cœur.” . C’est vrai, mais quand même, l’environnement, ça compte un peu.

Si tes host vivent loin de tout  et que tu n’as pas le droit de conduire… Tu risques de vite t’ennuyer…enfin sauf si c’est ton truc et dans ce cas FONCE !

Garde en tête que les USA c’est gigantesque, on fait beaucoup de route pour pas grand chose, tout est espacé. Surtout dans les provinces, il y a des chances que pour allez voir tes amis tu conduises au minimum de 20min, ou 40min de transport en commun par exemple. Tu te doutes bien que, si tes amis vivent loin et que tu es interdit de voiture, tu risques de connaître un peu de solitude.  Ou alors tu devras TOUJOURS compter pour les autres pour venir te chercher.

Etre restreint ça crée rapidement de la frustration.

Ton temps off tu en auras VRAIMENT BESOIN car les journées sont intenses. Avoir TELLEMENT de chose aux alentours mais l’impossibilité de les faire. C’est frustrant.

Fait un petit tour sur google map, trip advisor, les transports en commun, le site de la ville. Bref tout ce qui peut te donner des idées sur l’activité et l’environnement alentours.

choisir la bonne host family

Conseil n°3 : L’éducation des enfants

Délicat celui là mais important. Chaque famille a une façon d’éduquer ses enfants ou des valeurs, qui peuvent ne pas du tout correspondrent aux tiennes.

Ça rappel un peu mon conseil numéro un, mais je voulais mettre l’accent dessus car ça va déterminer ton quotidien avec les enfants.

Par exemple, lors d’un entretien quand j’étais en rematch, j’avais rencontre une mère célibataire qui avait une petite fille de 5 ans. Elle avait clairement annoncé qu’elle refusait l’autorité, et que si la petite faisait un caprice, il fallait tout simplement lui donner un bonbon ou faire ce qu’elle voulait… Ça sentait le calvaire.

Evidemment ce n’est que mon opinion, chacun voit midi à sa porte. Et c’est vraiment pour ça que c’est une chose à laquelle tu devras faire attention. Essaye de trouver une famille qui se rapproche de vos valeurs d’éducation.

Conseil N°4 : L’emploi du temps

Il faut absolument avoir une idée de ce que sera ton emploi du temps, ça te permettra de te projeter et commencer à réfléchir aux activités que tu pourras faire avec ou sans les enfants.

En effet, si tu fais le taxi toute la journée alors que tu espérer passer tes journées à jouer au parc… c’est dommage quand même ?

Une fois que tu auras reçu ton planning, en toute honnêteté, rajoute toujours 15-30min à l’heure de fin. Car en général il faut faire un bilan de la journée, discuter un peu etc… et les host peuvent être en retard aussi.

Il est aussi très important de parler des week-end. Certaines familles demanderont de travailler tous les week end sauf celui obligatoirement off, ou feront un date tous les vendredis.

Ton planning représente la majorité de ton aventure, alors autant qu’il soit sympa.

 

choisir la bonne host family

Conseil N°5 : Les règles de maison

On arrive à mon dernier conseil pour choisir la bonne host family : Les règles.

C’est vraiment délicat, d’une famille à l’autre elles sont totalement différentes. Prenons par exemple, mes host 

  • ma famille m’interdit de conduire sur le freeway et plus de 10miles nord ou sud
  • je dois être rentrée à 11H le soir en semaine
  • j’ai le droit d’inviter mon copain à dormir

Dans le cas de ma copine Lucile :

  • elle est libre de rentrer à l’heure qu’elle veut
  • elle peut rouler partir en road trip si elle le souhaite

Pour ce qui est de Steffi, elle a des restrictions pour tout. Interdiction d’inviter des amis, prendre la voiture et même de se baigner dans leur piscine seule.

Comme tu vois, il n y a pas de règle concernant les règles. C’est donc important qu’elles soient claires et bien établies lors des entretiens… sinon attention aux mauvaises surprises.

Évite la précipitation !  Prend vraiment en compte ce qui te dérange et plait car les petits détails deviennent ENORMES au quotidien.

Surtout, ne stress pas si cela prend plusieurs mois pour trouver la bonne host family. Mieux vaut être difficile et avoir une bonne compatibilité plutôt que ce dépêcher et ensuite détester ton séjour.

choisir la bonne host family

 

N’oubliez pas que c’est comme un “double entretien”.

Oui vous devez leur plaire mais ILS DOIVENT vous plaire aussi. C’est un ECHANGE culturel, donc vous devez être une bonne Au pair et eux une bonne host family. Tout le monde doit s’y retrouver.

Maintenant que tu sais comment choisir la bonne host family, tu peux retrouver les questions à poser en cliquant ici !

Avatar
Claire-Lise
Bonjour et bienvenue sur mon blog ! Je m'appelle Claire-Lise, anciennement expatriée aux USA. Je partage mes aventures, conseils, idées et accompagnent les personnes motivées par le programme au pair !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Must Read

Snipes Farm : Visite d’un pumpkin patch pour Halloween

0
Les pumpkin patch ! Le truc incontournable durant la saison d'Halloween, surtout si tu es avec des enfants ! En général, le pumpkin patch se trouve dans une ferme....
- Advertisment -